Lors d’une conférence de présentation à Rabat de la revue « La culture marocaine » :El Aâraj souligne les acquis engrangés par cette revue et son suivi des nouvelles questions culturelles, aussi bien au Maroc qu’ailleurs

Mohamed Laâraj,ministre de la Culture et de la Communication, a présidé l’ouverture de la conférence organisée vendredi dernier pour la présentation de la nouvelle édition de la revue « La culture marocaine », paru sous le titre « La culture marocaine entre les impératifs de la modernisation et les enjeux de la modernité ».

Un communiqué du ministère de la Culture et de la Communication (Département de la Culture) a indiqué que M. El Aâraj a souligné, à cette occasion, la grande importance qu’accorde son département à cette revue qui a connu, tout au long de ses 37 éditions précédentes, des évolutions qui ont accompagné le champs culturel marocain, relevant que cette revue a également engrangé des acquis importants au niveau de la production intellectuelle, créative et critique, outre le suivi des nouvelles questions culturelles, aussi bien au Maroc qu’ailleurs.

Le ministre a également passé en revue les différents axes traités et analysés par cette nouvelle édition de la revue « La culture marocaine », qui comprend un dossier complet sur le thème « La culture marocaine entre les impératifs de la modernisation et les enjeux de la modernité », un nombre conséquent de textes créatifs et d’articles sur la pensée et la critique, un hommage à des figures du champs créatif qui nous ont quitté, un index général de la revue depuis 1970 et des textes législatifs et règlementaires en relation avec le domaine de la culture.

Par ailleurs, M. El Aâraj a réitéré le fait que cette revue, considérée comme la revue de tous les acteurs culturels dans le pays toutes générations, spécialisations et orientations confondues, est une locomotive pour le développement durable et un catalyseur pour l’économie nationale dans la mesure où elle constitue un pari fiable pour promouvoir le champ culturel et encourager le changement social.

Il est à noter que cette conférence s’est tenue en présence des membres du comité de rédaction de la revue et de plusieurs écrivains ayant contribué à cette nouvelle édition de la revue.

Partager sur Facebook