M. Laenser a obtenu 1.608 voix sur les 1.685 exprimées, dont 77 voix annulées
Les militantes et militants harakis renouvellent leur confiance à M. Mohand Laenser en tant que Secrétaire Général du Mouvement Populaire

Le 11e Congrès national du Mouvement Populaire a renouvelé, avant-hier, sa confiance à M. Mohand Laenser, qui a été réélu Secrétaire Général du Mouvement Populaire à la majorité absolue.

M. Laenser, qui était le seul candidat lors de ces élections qui ont lieu dans un climat de discipline et de responsabilité et lors desquelles le dernier mot est revenu aux urnes transparentes, a obtenu 1.608 voix sur les 1.685 exprimées dont 77 annulées.

Une Commission électorale centrale, placée sous la supervision de M. Mustapha Mechehouri, a assuré le suivi de l’opération électorale en veillant à prendre toutes les dispositions logistiques et procédurales nécessaires (mise en place des urnes transparentes, installation d’isoloirs dédiés à chacune des régions représentées, contrôle de l’opération de vote, dépouillement et décompte des votes et rédaction du procès-verbal).

Suite à sa réélection pour un mandat de quatre ans, le Secrétaire Général du Mouvement Populaire a exhorté les militantes et les militants harakis à davantage de mobilisation, afin de poursuivre la marche de lutte du Mouvement Populaire, qui a réussi à consolider ses rangs et unifier toutes ses composantes, indiquant que la réussite de la fusion des composantes harakies et la valeur ajoutée qui en a résultée ont contribué à l’enrichissement de la trajectoire du parti et au renforcement de l’unité des rangs harakis et ce, en perspective de lever les différents défis de l’avenir.

M. Lænser a ajouté que si l’étape de 2006 a traduit la volonté unioniste des militantes et militants harakis, ces derniers aspirent à ce que l’étape de 2010 soit celle de la consolidation du Mouvement Populaire unique, tout en veillant à sa modernisation sur des bases modernistes et plus démocratiques.

M. Laenser a souligné que l’esprit unioniste qui a prévalu lors du congrès national et qui a été traduit par la détermination de l’ensemble des congressistes à faire de ce congrès une étape qualitative dans la trajectoire du Mouvement Populaire, s’est inscrit dans le cadre de la volonté d’instituer une nouvelle culture partisane, faisant prévaloir les règles démocratiques et adoptant des mécanismes rationnels de gestion des affaires partisanes qui sont orientés vers la satisfaction des besoins et des aspirations des jeunes, des femmes, et des générations futures.

M. Laenser a précisé que relever les défis actuels exige principalement une participation large et active en vue d’appuyer le processus de développement et de démocratisation dans lequel s’est inscrit le Royaume.

D’autre part, M. Laenser, qui a salué l’esprit de responsabilité et d’engagement dont ont fait preuve les congressistes tout long des travaux du congrès, s’est engagé à redoubler d’efforts pour servir les orientations du Mouvement Populaire, consolider son projet sociétal moderniste et démocratique, préserver l’unité du parti et renforcer sa contribution active dans le paysage politique, appelant les militantes et militants harakis à davantage de mobilisation, en vue de renforcer le positionnement du parti parmi les principales formations politiques marocaines.

M. Laenser a affirmé qu’il est temps d’ouvrir la voie aux jeunes compétences pour occuper des postes de direction au sein des différentes structures du parti et de rehausser le Parti à une position meilleure sur l’échiquier politique d’où il pourrait œuvrer au renforcement de son rayonnement au niveau local et régional, appelant les différentes composantes du parti à déployer davantage d’efforts afin de réaliser des résultats satisfaisants lors des prochaines échéances.

M. Laenser a salué également les efforts déployés par les « soldats de l’ombre », à savoir les fonctionnaires du Parti qui oeuvrent en  en silence pour assurer la réussite de l’action du Parti, ainsi que les journalistes.

Pour sa part, M. Mahjoubi Aherdane, Président fondateur du Mouvement Populaire, a félicité le Secrétaire Général du Mouvement Populaire pour la confiance que lui ont accordée les militantes et les militants harakis, quant ils l’ont unanimement élu Secrétaire Général.

M. Aherdane a exhorté l’ensemble des militantes et des militants à travers le pays à œuvrer pour la consolidation de leurs rangs en vue de relever les défis de l’avenir, rappelant la naissance du Mouvement Populaire, qui a émergé de la matrice du peuple marocain et a constitué un prolongement politique de l’esprit de la résistance et de l’armée de libération et a été le berceau des libertés publiques et du pluralisme politique, luttant pour un Maroc démocratiques, durablement développé, et toujours fidèle aux principes fondamentaux et sacrés de la Nation.

M. Aherdane a appelé tous les militantes et les militants harakis à élever leurs enfants, qui porteront à leur tour le flambeau du Mouvement Populaire, sur l’amour de la nation, et à leur enseigner la langue amazighe qui constitue une composante essentielle de l’identité marocaine originale, tout en veillant à les préparer à relever les défis à venir. Dans ce sens, M. Aherdane a affirmé « nous avons des potentialités que nous devons encadrer et former pour qu’elles soient à la hauteur de nos attentes et des aspirations de nos supporters et sympathisants et ce, dans l’intérêt de la patrie et des citoyens.



Partager sur Facebook