Réunion des membres du Bureau exécutif régional de la Jeunesse Harakie à Fès

Zineb Abou-Abdillah:

Les membres du Bureau exécutif de la Jeunesse Harakie dans la Région de Fès-Meknès ont tenu, le week-end dernier à Fès, une réunion organisationnelle qui a été consacrée à l’examen de plusieurs questions qui préoccupent la Jeunesse Harakie en particulier et les jeunes de la région en général.

Cette réunion, qui a été présidée par M. Saïd Ben Maânan, membre du Bureau exécutif de la JeunesseHarakie, sur délégation de laCoordination nationale de la Jeunesse Harakie, et à laquelle ont pris part Kamal Laâfou, Hamid Khlifi, Fouad Lahbalat et Souad Chaâbani, a été consacréeà la discussion du rôle des bureaux locaux et provinciauxen matière d’encadrement des jeunes et à l’examen des moyens de consolider le rôle de laJeunesse Harakie et de renforcer sa présence par rapport auxdifférentes questions sociales et politiques qui concernent la Région Fès-Meknès.

Mettant l’accent sur la nécessité d’adopterune politique de proximité avec les citoyens, les participants à cette réunion ont évoqué les prochaines échéances auxquelles devraient participer le parti du Mouvement Populaire et ses organisations parallèles, dont notamment la Jeunesse Harakie. Ils ont examiné, à cet égard, les mécanismes d’action pour contribuer au succès de ces échéances et assurer une présence effective et forte durant toutes leurs étapes.

Les participants à cette réunion ont également abordéle chantier de la régionalisation avancés, indiquant que le Maroc a accompli de grands progrès au titre de ce chantier et affirmant leur détermination à accompagnerla mise en œuvredes dispositions y afférentes.

Discutant de la préparation des travaux du Congrès régionalde la Jeunesse Harakie de la Région Fès-Meknès devant se tenir au mois de février prochain, les participants à cette réunion ont appeléles membres du Conseil national et les coordinateurs des bureaux locaux et provinciaux de la Jeunesse Harakieà s’impliquer dans ce chantier préparatoireen vue de relever les défis à venir et assurer le succès du Conseil national qui devrait avoir lieu fin janvier courant au plus tard.

 

 

Partager sur Facebook