M. Merroun place sa campagne électorale dans la commune d’AïnMediouna à Taounate sous le thème « Tous pour la dignité, la justice et la réforme »

merroune1

Il ne fait aucun doute que M. Driss Merroun, candidat du Mouvement Populaire dans la commune d’Aïn Mediouna à Taounate, où il est né et grandi entre ses montagnes et qu’il adore follement, est une figure bien connue chez la majorité des Marocains.Il est ministre de l’Urbanisme et de l’Aménagement du territoire national dans la troisième version de l’actuel gouvernement, ingénieur d’Etat en chef principal en génie civil, diplômé de l’Ecole Hassania des Travaux publics et titulaire d’un diplôme universitaire de troisième cycle en sciences politiques.
M. Merroun a déjà exercé en tant qu’ingénieur en chef au niveau de la Préfecture de Tétouan, de la municipalité de Larache et de la Préfecture de Salé, responsable de la programmation, de l’équipement et de l’urbanisme de 1978 à 1997. Il a également exercé dans le secteur privé, où il a été Directeur général d’une société de construction et travaux publics « SETUMA » qui a à son actif d’importantes et grandes réalisations. Il a également fondé un groupe d’écoles privé sous le nom de « Moubadara » à Rabat de l’enseignement primaire au baccalauréat. Il est également actif dans d’autres domaines.

M. Fadili : Une expertise et une expérience politiques pour servir les citoyennes et les citoyens à travers le Conseil de la Région de l’Oriental

fadili

M. Mohamed Fadili est l’une des figures politiques de premier plan appartenant à la région du Rif, qui a cumulé des années d’expérience et d’expertise dans les domaines politique et de gestion et dont la compétence, la sagesse et la réussite à trouver des solutions à tous les problématiques sont reconnues, aussi bien sur le plan politique que sur le plan de la gestion.
M. Mohamed Fadili, qui est originaire de la tribu de B’ni Oulichk dans la Province deDeriouch, a décidé de se porter candidat comme mandataire de la liste du Mouvement Populaire au niveau pour la Région dans cette province, pour que soit tiré profit de son expérience et de son expertise capitalisées et pour qu’il défende les intérêts des habitants de la Province deD eriouch au sein du Conseil de la Région de l’Oriental.

Les jeunes harakis s’engagent avec courage et altruisme dans la compétition des candidatures pour la gestion des affaires locales

fikri

M. Hicham Fikri, coordinateur national de la Jeunesse Harakieet l’un des originaires de la ville de Beni Ansar, est le candidat du parti du Mouvement Populaire et participe aux élections communales et régionales du 4 septembre prochain. Il nourrit une forte volonté de traduire la capacité de la jeunesse marocaine à innover et à changer le mode de gestion des affaires locale.
M. Hicham Fikriaspire, à travers sa candidature aux élections communales qui sont les premières de leur genre sous la Constitution de 2011,à inviter les jeunes compétences à s’engager fortement dans la vie politique et à contribuer à la gestion des affaires locales, et participer ainsi au processus démocratique et à la construction du Maroc moderne.

Sous le slogan « Ensemble pour un avenir meilleur »
M. Kamal Laâfou conduit la liste du Mouvement Populaire au niveau d’Aïn Chkaf

laafou

M. Kamal Laâfou conduit la liste du parti du Mouvement Populaire au niveau de la commune d’Aïn Chkaf à Fès sous le slogan « Ensemble pour un avenir meilleur » et pour réaliser le changement et édifier des communes en harmonie avec les Hautes Orientations du Discours Royal du 20 août 2015.
M. Kamal Laâfou, membre du Bureau exécutif de la Jeunesse Harakiet membre du Conseil national du Mouvement Populaire, est un jeune ambitieux qui œuvre à réaliser un avenir meilleur mené par les jeunes qui constituent l’un des principaux piliers de la société.